13 juillet 2014

MUSIQUES À LA BAULE

Musiques slaves

C’est peu de dire que l’âme slave chante à travers le violon… Dès la fin du XVIIIème siècle, les compositeurs « savants » cherchent dans le répertoire tzigane une source d’inspiration. Fascinés par la virtuosité des violonistes russes, hongrois, roumains et par l’énergie rythmique qui se dégageait des danses tziganes, Haydn, Brahms et tant d’autres puisèrent dans la musique populaire. Mieux que tout autre, le violoniste russe Vadim Tchijik accompagné par la pianiste Armine Varvarian, incarne cette âme slave, faite de mélancolie et d’emportement, de nostalgie et de gaité. Son lyrisme et sa virtuosité reconnus sur les plus grandes scènes internationales font revivre ce répertoire né à l’Est de l’Europe et que l’on ne cesse de redécouvrir… 

​Vadim Tchijik, violon / Armine Varvarian, piano / Dimitri Chostakovitch / Piotr Illitch Tchaïkovsky / Anton Dvorak... 

+Infos

 

ACCÈS
ÉCHANGER
Aucun commentaire

S'EXPRIMER
Soumettre un commentaire :
Note :
deux + dix = *

* = champ obligatoire