vendredi 10/10/2014

LE JOUR OÙ MA MÈRE A RENCONTRÉ JOHN WAYNE

Théâtre-Récit

Rachid Bouali excelle dans l’art de faire revivre les mondes de son enfance avec humour et sincérité. Dans son précédent spectacle "Un jour, j’irai à Vancouver", accueilli au Carré d’argent en 2011, il avait montré son incroyable sens du rythme et du verbe. Dans cette nouvelle saga familiale, le fin conteur nous parle avec émotion et anecdotes de sa mère qui dès le réveil racontait les histoires fantastiques vécues dans ses rêves. Incisif et drôle, Rachid Bouali campe toute une série de personnages attachants et nous embarque dans ses souvenirs : la première machine à laver, les émissions de télé américaines ou encore un voyage épique en Kabylie... Conçu comme un film où se croisent les époques et les décors, ce spectacle est un condensé de tous les exploits du quotidien imaginés par sa mère pour que son enfant puisse trouver sa place dans la société. Un bel hommage drôle et sincère... 

+Infos

ORGANISATEUR
CARRE D'ARGENT
Rue du Port du Four - 44160 Pontchâteau
T.02 40 01 61 01
Cont@ct | Accès

Idéalement situé au cœur de la ville en bordure du Brivet, l’emplacement du Carré d’argent est chargé d’histoire culturelle puisque qu’au même endroit s’élevait la salle paroissiale « Le Familial »...

ACCÈS
ÉCHANGER
Aucun commentaire

S'EXPRIMER
Soumettre un commentaire :
Note :
trois + quatre = *

* = champ obligatoire